Octobre Rose: L'importance du dépistage précoce du cancer du sein - Blog | CHRONOMENAGE.COM

Octobre Rose: L'importance du dépistage précoce du cancer du sein

Tout d'abord, il est important de préciser que les hommes sont également à risque de développer la maladie. Cependant, ils ne représentent que 1% des cas de cancer du sein. Mais ce n'est pas une raison de ne pas prévenir?

Le cancer du sein est un sujet très grave, on estime qu'il y a plus de 520 000 décès dus à la maladie par an.

Prévention

Il n'est pas facile de prévenir le cancer du sein, car plusieurs facteurs peuvent être liés à l'apparition de la maladie. Cependant, on estime qu'en mangeant sainement et en faisant de l'exercice physique, il est possible de réduire jusqu'à 28% les chances de développer un cancer du sein. Rester à un poids optimal, éviter la consommation de boissons alcoolisées et l'allaitement sont d'autres pratiques qui réduisent les risques de développer la maladie.

Quels sont les facteurs de risque du cancer du sein ?

  • L’exposition prolongée à des œstrogènes endogènes, tels qu’une puberté précoce, une ménopause tardive ou une première grossesse tardive, Les femmes utilisant des contraceptifs oraux pendant une longue période;
  • La consommation d’alcool;
  • Obésité ;
  • Les antécédents familiaux de cancer du sein ;
  • Le traitement hormonal...

Symptômes : comment dépister le cancer du sein ?

  • Présence d’une boule dans le sein ou à l'aisselle ;
  • Un écoulement par le mamelon, soit d’un liquide ou bien de sang ;
  • Un changement de taille et de forme des seins (L’apparition d'une peau d'orange, d'une rondeur);
  • Apparition d’un creux à la surface d’un sein ;
  • Changement (desquamation) de la peau autour du mamelon;
  • Rougeur inhabituelle, chaleur autour des seins ;
  • La peau du sein devenir capitonnée ou plissée ; Un sein ou un mamelon qui démange ;
  • une rétraction du mamelon (le mamelon est tourné vers l'intérieur).

Dépistage précoce

Auto-examen des seins (AES)

L'auto-examen des seins regroupe un ensemble de gestes simples, qui permet aux femmes de connaître leurs seins, de les observer et les palper de manière régulière pour être capable de détecter un changement, de découvrir un signe anormal ou une masse suspecte et de la signaler à votre médecin.

Et le meilleur moment pour faire un auto-examen, une semaine environ après les règles, car normalement dans cette période du cycle menstruel, les seins ne sont ni sensibles, ni gonflés, en suivant ces étapes:

 

La première étape: position couchée sur le dos

  • Allongez-vous, un coussin sous l’épaule droit pour relever légèrement le haut du corps ;
  • Palpez doucement le sein droit avec les trois doigts de la main gauche ;
  • Palpez votre sein fermement en effectuant de petits cercles avec le bout des doigts, sur toute la surface du sein, en le faisant rouler sur les côtes. Continuer de massez et palpez (les doigts sont de haut en bas cette fois) ;
  • Sentez-vous tout changement anormal dans la poitrine et palpez également le creux de chacune vos aisselles avec le plat de vos doigts ;
  • Recommencez la palpation avec la main droite pour le sein gauche. La deuxième étape : Debout, devant un miroir
  • Installez-vous debout devant un miroir, les bras le long du corps ou les mains sur les hanches, regardez les deux seins de façon comparative: la forme (changement), la taille (comparez les deux seins pour mieux apprécier le volume), l'aspect de la peau (uniformité, présence de rétraction ou de plis anormaux, présence de pelage) ;
  • Levez votre bras en l'air, vérifiez à nouveau la présence d'un éventuel changement d'apparence ou de contour ;
  • Assurez-vous d’examiner tout le sein. Il se doit de porter une attention particulière à la zone entre le sein et l’aisselle. Chercher toute grosseur ou masses de tissus dur qui pourraient se trouver sous la peau ;
  • Terminez votre examen avec le mamelon. Pressez-le délicatement et assurez-vous qu’il n’y ait aucun écoulement soit d’un liquide ou bien de sang, crevasses, fossettes, plis ou peau qui pèle…

La mammographie de dépistage

De quoi s’agit-il ?

C’est un examen radiologique des seins.

 

Quels sont les bénéfices de la mammographie de dépistage ?

Dans de nombreux cas, cet examen vous rassure en vous confirmant l’ab­sence de toute anomalie de vos seins. La mammographie de dépistage per­met de détecter une tumeur à un stade où elle ne peut pas encore être palpée ni décelée par d’autres moyens de dépistage. Ce diagnostic précoce augmente l’effi­cacité du traitement. Il le rend moins agressif, favorisant souvent la conser­vation du sein. Il permet ainsi de traiter la maladie de manière optimale, en affectant le moins possible votre intégrité phy­sique et votre féminité.

 

Quand faut-il faire des mammographies de dépistage ?

Toutes les femmes âgées de plus de 40 ans devraient effectuer une mammographie chaque 2 ans, en plus elles devraient passer un auto-examen et l’examen clinique annuellement.